Floravi ne vous apprend rien en vous disant qu’une bonne communication est un élément fondamental dans une relation de couple. Cependant, nous pouvons vous guider afin d’avoir une discussion respectueuse et profitable avec votre partenaire!  Un manque de communication ou une maladresse face aux paroles peut avoir un impact négatif sur la relation et sa longévité ainsi que sur l’estime de soi. En effet, il n’y a rien de mieux pour le bien-être d’un couple que de s’exprimer sur les bons et les mauvais moments. Ne faites pas que vous plaindre, faites plutôt des remarques positives sur ce que vous ressentez. Exprimer vos désirs, vos préférences, ce qui vous plait ou ce qui vous déplait, vos besoins et vos limites. Bref, dites à voix haute ce que vous pensez tout bas pour que non seulement vous soyez heureuse et épanouit, mais également pour que votre partenaire puisse partager votre bonheur.

 

communication

 

Attention, il faut procéder d’une certaine façon lorsque vous désirez exprimer vos désirs les plus intimes. Il est aussi important d’accorder du temps à vous et votre partenaire pour discuter. Pas d’inquiétude, Floravi est là pour vous proposer quelques petits conseils pour favoriser une vie de couple saine et active sexuellement :

  • Rendre le moment propice à la discussion. Assurez-vous que vous ou votre partenaire ne soyez pas tendus, stressés, fatigués ou mécontents pour une raison extérieure au moment du dialogue. Parfois, il peut être préférable d’attendre le moment idéal pour exprimer vos désirs, cela permettra à votre partenaire d’être plus réceptif(ve).

  • Se rendre au sujet progressivement. Pour permettre à votre partenaire de suivre les pensées qui se trouvent dans votre tête, approchez vos idées progressivement. Cela évitera de brusquer, de déstabiliser ou même d’énerver l’autre personne impliquée. Il est important d’être préparé face à la discussion; réfléchissez et choisissez les mots que vous utiliserez judicieusement puisque ce qui est clair pour vous ne l’est pas nécessairement pour votre partenaire. Nous vous conseillons également de ne pas mentionner que les aspects qui vous déplaisent ou que vous souhaiteriez changer. Pensez aussi à dire ce qui vous plaît et à complimenter votre partenaire sur ce qu’il ou elle fait déjà de bien.

  • Être attentive aux dires de notre partenaire. Suivez les quatre étapes suivantes pour assurer une écoute attentive : soyez réceptive au message, analysez-le, tentez de le comprendre puis réagissez. Si vous pouvez faire ressentir à votre partenaire que vous l’écoutez activement, il/elle sera définitivement porté à s’exprimer davantage et plus librement. Vous pourrez aussi faire réaliser que vous n’êtes pas indifférentes aux propos de l’autre, que ses paroles vous importent beaucoup. De plus, s’il y a un élément très important face à l’écoute active, c’est de ne jamais interrompre son partenaire, peu importe l’envie. Retenez-vous! Le fait d’interrompre une personne lorsqu’elle est déjà dans sa zone de confort ne fera que la rendre moins propice à s’exprimer ouvertement dans le futur.

  • Portez attention à sa gestuelle. Parfois, le langage non verbal parle énormément de lui-même. Évitez de rendre l’atmosphère désagréable; portez une attention particulière aux réactions visibles de votre corps. Vous pourrez ainsi faire davantage attention à ces gestes qui peuvent créer des réactions négatives, telles que froncer les sourcils, croiser les bras et briser le contact visuel.

  • Soyez honnête dans vos paroles et dans votre écoute. Si vous n’exprimez pas dès le départ ce que vous pensez ou ressentez réellement, vous ne serez pas vraie envers vous-même. Il est important de rester sincère auprès de son partenaire. Si vous avez envie de vous procurer un accessoire intime, faites-lui-en part! Qui sait? Peut-être qu’il ou elle y pense déjà! Assurez-vous que votre partenaire a bien compris vos pensées et vos désirs. Dans le même ordre d’idée, dite à votre partenaire si vous ne comprenez pas ce qu’il ou elle tente de vous dire. Assurez-vous de créer un dialogue et non pas un monologue, cette interactivité vous permettra d’éviter de futurs malentendus et conflits.

  • Exprimez vos envies en utilisant le « je ». Utilisez la première personne pour éviter des affrontements involontaires et non désirés. En effet, l’utilisation de la deuxième personne, par exemple, aura une connotation plutôt négative, votre partenaire aura l’impression que vous le /la blâmez. En parlant au « je », vous aurez une approche davantage intime et tout ce que vous direz sera perçu comme une déclaration de vos sentiments.

  • Être attentive aux désirs et aux besoins de votre partenaire. Même si, au départ, vous êtes la personne qui a commencé la discussion sur les pensées sexuelles qui vous habitent, rien n’empêche votre partenaire de profiter du moment et d’exprimer ce qui pourrait le/la rendre heureux(se) sexuellement. C’est à ce moment qu’il est important d’avoir une grande ouverture d’esprit et de concentrer toute votre attention sur lui/elle. Si vous percevez votre partenaire comme étant gêné de discuter de ce sujet, vous pouvez facilement aider à la situation en posant des questions ouvertes du genre : « qu’est-ce que nous ne faisons jamais qui te ferais vraiment plaisir? ». Ce type de question amène votre partenaire à répondre en soulignant un ou plusieurs choix qui amèneront certainement à une plus longue discussion. De plus, si votre partenaire ne semble pas être créatif au niveau de ses réponses, tenter de l’aider en posant des questions à choix de réponses où vous pourrez rajouter un peu de piquant à la conversation.

 

Vous n’êtes pas convaincu que la communication permettra sans aucun doute de renforcir davantage votre relation de couple? Voici quelques bénéfices provenant d’une bonne communication avec votre partenaire :

communication

communication

communication

communication

communication

communication

communication

 

Saviez-vous qu’une femme sur deux n’ose pas exprimer ses préférences sexuelles? Pour votre santé sexuelle féminine, exprimez-vous! 

 

Certains couples peuvent avoir des difficultés à communiquer et parfois cela demande davantage d’assistance de la part d’un professionnel de la santé. Si tel est le cas, nous vous conseillons de consulter un sexologue ou un autre professionnel spécialisé dans ce domaine qui pourra vous aider à démêler les problèmes sexuels et relationnels liés à votre couple.

 

Sources :
Huffington Post, Index Santé